Massif forestier pour l'ouest de la France

Pour préserver le cycle de l'eau et l'agriculture

Pas de massif forestier en Beauce
Paysage de Beauce sans massif forestier

Il n’y a pas de massif forestier significatif dans la plus grande partie de l’ouest du pays, notamment au nord de Bordeaux.

 

Un massif forestier est une étendue boisée d’une grande ampleur.

 

Dans la classification de la Terre du Futur, ce sont des forêts d’une surface supérieure à 400 km2. La France compte plusieurs massifs forestiers, mais ceux-ci sont plutôt concentrés dans l’est du pays, à l’exception des forêts des Landes, du Périgord et de Sologne.

Importance des massifs forestier

Les études scientifiques portant sur les interactions entre la végétation et le climat pointent de plus en plus souvent l’importance des forêts pour réguler le climat. Cette capacité de régulation va bien au-delà de l’absorption du gaz carbonique (CO2) par les arbres. Les observations scientifiques mettent en avant les effets d’évapotranspiration en provenance des arbres. Ceux ci ont le pouvoir de modifier sensiblement les caractéristiques des masses d’air au-dessus des forêts.

 

Ces modifications de caractéristiques favorisent les régimes de pluies.

 

Le changement climatique auquel nous faisons face a et aura des conséquences de plus en plus fortes. Elles pourront devenir dramatiques d’ici quelques décennies dans plusieurs régions du monde. Le changement climatique ne fait pas seulement évoluer les températures à la hausse. Il peut aussi modifier sensiblement le cycle de l’eau. 

La situation en France

Les graphiques ci dessous illustrent:

  • qu’il n’y a pas de grand massif forestier dans l’ouest du pays (photo IGN à gauche), au dessus de la ligne jaune;
  • les hauteurs de précipitations par saison (Graphiques météo France de droite). 
Pas de grand massif forestier dans l'ouest du pays
Photo France, peu de forêts étendues à l'ouest
Massif forestier et précipitation, la corrélation.
Précipitations en mm, cliquer pour élargir

On peut observer sur ces représentations, que les grandes plaines de culture du pays comme la Beauce, les plaines de Champagne, de la vallée de la Garonne reçoivent moins de précipitations estivales que les autres zones de plaines.  Les Landes ou la Sologne, qui accueillent des massifs forestiers sont plus arrosées. 

Les tendances liées au changement climatique en France

Pour notre pays, Météo France estime que le réchauffement climatique va entrainer des périodes estivales de plus en plus sèches (cf graphique estimations évolutions de précipitations ci dessous). Les sécheresses estivales, météorologiques et agricoles vont s’amplifier avec le temps. Elles vont mettre à mal nos systèmes agricoles et pourront régulièrement faire baisser le rendement des récoltes. Les simulations conduites par des scientifiques indiquent qu’en France, avant 2040, certaines cultures comme le mais ou le blé pourraient devenir impossibles dans certaines régions de l’hexagone. 

Sans massif forestier, l'ouest de la France sera durement touché.
Simulations de Météo France sur les évolutions de précipitations estivales. Cliquer pour élargir.

Le graphique ci dessus montre les évolutions de précipitations estivales suivant deux scénarii de forçage radiatif bas, (RCP4.5) et haut (RCP8.5). Jusque 2050, la Terre du Futur estime qu'il faut retenir le scénario haut, qui est la tendance actuelle. 

 

Avec ce scénario, les simulations de Météo France montrent une baisse significative des précipitations sur tout le territoire. Les zones agricoles de l'Ouest et du Nord du pays, sans grand massif forestier, déjà les moins arrosées, recevront encore moins de précipitations.  

Atténuer les effets du changement climatique sur le cycle de l'eau

Les travaux scientifiques récents montrent l’importance de la végétation sur le climat et notamment sur le cycle de l’eau. Un massif forestier agit comme une pompe (appelée biotique par les scientifiques). Celle ci facilite les cycles d’évaporation par les arbres et la formation des précipitations en aval des flux de circulation atmosphériques.  La faible densité du pays en forêts dans sa partie ouest est un gros inconvénient pour atténuer les effets du changement climatique.  

 

La Terre du Futur préconise de reboiser massivement cette portion du territoire pour préserver notre agriculture et nos récoltes dans les décennies à venir. Les projets de reboisement concerneront tout le territoire, et chercheront à combler le manque de forêts au nord ouest du pays. 

 

Un massif forestier agit comme un bouclier contre les effets du changement climatique.